Surfaces gagnées sur la mer par les aménagements

Les surfaces globales gagnées sur la mer (5 250,87 ha) ont été couvertes (devenues terrestres) ou endiguées ( les plans d’eaux des ports, des plages artificielles ou des embouchures de rivières endiguées : milieux boulversés à jamais). Elles sont aussi très inégalement réparties selon les régions. En effet, le cumul des surfaces des 1 002 aménagements gagnés sur la mer s’élève pour toutes les côtes continentales françaises de la Méditerranée (hors Monaco et Berre) à 3 955,53 ha (= PACA sans Berre + Languedoc Roussillon),
dont :
3 955,53 ha pour les côtes de Provence-Alpes-Côte d’Azur (sans Monaco et sans Berre),
0,00 ha pour les côtes du Languedoc Roussillon.

Il est de 235,56 ha pour les côtes de la Corse.

Pour Monaco la surface totale gagnée sur la mer ou endiguée s’élève à 78,51 ha et pour l’étang de Berre 631,49 ha.

Les surfaces gagnées sur la mer par les aménagements par département, par commune ou par masse d’eau DCE sont disponibles dans les « données chiffrées ».

Les surfaces gagnées sur la mer par chaque aménagement est donné dans « aménagements ».

Des commentaires ou conclusions sont proposées dans « bilan ».